Fête de la musique 2014

Il est des années où toutes les conditions sont réunies pour qu’une fête de village devienne un événement marquant pour tous les participants. Ce week-end du 21-22 juin restera, à n’en pas douter, un temps fort de la vie de notre village.

Au fil du temps, la « Fête de la musique sous le cèdre » est devenue un rendez-vous incontournable. Cette année encore les musicophiles de tous âges ont pu partager leur passion avec un public nombreux et attentif à cette diversité de talents de tous âges et de toutes sensibilités.
Si les adultes étaient regroupés autour de la scène, les enfants ont pu profiter pleinement du manège et des jeux forains qui avaient été installés pour l’occasion au centre du village. Enfin, pour que chacun puisse participer à cette soirée sans en perdre une miette, chacun a pu savourer sur place sandwiches, frites, boissons, desserts.

Le dimanche matin a permis d’accueillir nos amis allemands ainsi que quelques passants (parfois en vélo) qui se sont vu offrir un apéritif pour marquer cette amitié oh combien importante entre les Hommes, qu’ils habitent le même village ou les villages voisins, le même pays ou la même planète.

Et comme une histoire s’achève toujours par un banquet (notez la référence littéraire…) Amance n’échappe pas à la règle et c’est au cœur du village que près de 140 personnes se sont retrouvées le dimanche midi pour partager un repas digne des festins d’antan.

Reste que ce week-end ne s’est pas construit tout seul. Ce retour sur l’événement nous donne l’occasion de remercier tous ceux qui se sont mobilisés. Merci aux bénévoles des Foyers ruraux et de l’association de jumelage Franco-Allemand qui durant des mois ont préparé cet événement, merci aux bénévoles qui, durant tout le week-end, ont passé un peu de temps au service des autres pour que chacun puisse profiter pleinement de cette manifestation.
Merci enfin à tous ceux qui ont apporté leur bonne humeur à un moment ou à un autre de ce week-end exceptionnel, belle occasion de mesurer une fois de plus combien nous avons la chance d’habiter un village où il fait définitivement bon vivre ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.